logo
dimanche, 06 janvier 2019 17:00

Recteurs de Séné "actuels"

 

Alberto LEQUITTE [2003-2013]

Alberto SENERecteur de la paroisse de Séné pendant onze ans, Albert Le Quitte, que tout le monde appelle Alberto en raison de son passé au Mexique et au Honduras a quitté la paroisse de Séné en 2013 pour des aventures franco-mexicaines. Il répondait à quelques questions d’un journaliste du Télégramme avant son départ : 

2003 01 Alberto
Que retenez-vous de ces onze années à Séné ? 
Beaucoup de souvenirs. En onze ans, j'ai appris à connaître Séné et ses habitants. La présence des gens montre que je ne suis pas passé inaperçu (sourire). Je suis émerveillé et reconnaissant de ce qu'ils ont manifesté. Je retiens aussi la rénovation de l'église que j'avais suivie. Mais ce qui compte, c'est ce que l'on a laissé chez les gens. 

Pour quelle raison comptez-vous retourner au Mexique, début octobre ? 
J'ai passé 27 ans de ma vie en Amérique latine, dix ans au Honduras et dix-sept ans au Mexique. Le Pape François a dit quelque chose, et je suis d'accord avec lui : un prêtre doit être capable de s'ouvrir au monde. Il ne doit pas rester dans sa sacristie, mais au contraire aller aux périphéries. Je serai à mi-temps entre le diocèse de Vannes et celui de Mexico. Il passera alternativement trois mois à Plaudren, puis trois mois en Amérique centrale.  Il faut se faire plaisir. 

À quel moment avez-vous voulu repartir vous installer au Mexique ? 
C'est très récent. Ça s'est passé rapidement car j'ai tout de suite eu le feu vert du diocèse. Tous les ans, on est amené à dire si on veut changer ou non. Moi, je voulais retourner là-bas. Je pense que onze ans, c'est suffisant. 

Qu'allez-vous faire là-bas ? 
L'idée est de se mettre au service d'une église qui existe déjà et de se mettre dans le moule rapidement. Je suis resté attaché au Mexique.

 

Le 21 juin 2006, lae calvaire de Sainte-Anne est sollennellement restauré rue des Ecoles.

2006 6 21 Calvaire Ste Anne

 

Michel GICQUELLO [2013-2016]

GICQUELLO SENE

Succédant au père Alberto, nommé au Mexique, le père Michel Gicquello  a pris possession de sa nouvelle paroisse en septembre 2013.

Après un bref séjour comme enseignant en Afrique, le nouveau curé de Séné, avait été ordonné prêtre en 1974 en l'église de Guéhenno, dont il était originaire. Ce fils d'agriculteurs aura exercé dans de nombreuses paroisses du Morbihan (Josselin, Auray, Saint-Christophe à Lorient ; Saint-Vincent-Ferrier à Vannes, ainsi que dans la Presqu'île de Rhuys.) Il n'aura laissé que de bons souvenirs à Arzon où il officia pendant neuf ans, son plus récent ministère.

L'abbé Michel Gicquello, a été nommé en 2016 aumônier de la maison de retraite des frères des écoles chrétiennes à Kerozer (Saint-Avé).

 

Bernard PLISSON [depuis 2016

PLISSON SENE

Le nouveau recteur de Séné, le père Plisson, a été installé dans sa nouvelle paroisse le 11 septembre 2013 et depuis il fait connaissance avec ses paroissiens et la commune. Prêtre du diocèse de Vannes, originaire de Locminé, le père Plisson a été recteur de Pluvigner, Arradon et Quiberon.

Il revient du Maroc où il a travaillé à l'archidiocèse de la cathédrale de Rabat pendant trois ans. Ce n'était pas une première pour le père Plisson qui avait été volontaire en Algérie pour enseigner le français pendant ses études au séminaire, un an en banlieue d'Alger et un an en Haute-Kabylie. Il connaît bien l'Afrique pour avoir passé neuf ans au Zaïre (1980-1989) près du lac Tanganyka. Une expérience très enrichissante. C'est donc une personnalité à l'esprit ouvert sur les autres qui prend les rênes de la paroisse.